Home » Le Dernier Qui Part Ferme La Maison by Michèle Fitoussi
Le Dernier Qui Part Ferme La Maison Michèle Fitoussi

Le Dernier Qui Part Ferme La Maison

Michèle Fitoussi

Published 2005
ISBN : 9782744178672
255 pages
Enter the sum

 About the Book 

Ne en 1954 a Tunis, editorialiste a Elle, Michele Fitoussi est lauteur chez Grasset de plusieurs romans, dont Un bonheur effroyable (1995), un recueil de nouvelles Des gens qui saiment (1997) et avec Malika Oufkir dun document, La prisonniereMoreNe en 1954 a Tunis, editorialiste a Elle, Michele Fitoussi est lauteur chez Grasset de plusieurs romans, dont Un bonheur effroyable (1995), un recueil de nouvelles Des gens qui saiment (1997) et avec Malika Oufkir dun document, La prisonniere (1999), qui fut traduit dans 26 langues. Le Livre: Le temps dun week-end pres dEvreux, le temps douvrir et de fermer une maison de campagne, le temps de se dire adieu ou au revoir: il nen faut pas plus a Michele Fitoussi pour montrer des gens qui saiment et ne se le disent pas, qui ne saiment pas et se le disent. Autour dune mere atteinte dAlzheimer, dont le lourd secret remonte comme du fond de la conscience, deux soeurs rivales saffrontent, lune si perfectionniste quelle en devient inhumaine, lautre si genereuse quelle en est parfois suspecte. Dans la maison voisine, cest le bal des ex et des futurs, ex-mari infidele et paume, ex-epouse blonde et bourgeoise qui decouvre tardivement les vertiges du sexe, un chanteur glamour en Maserati, une croqueuse dhommes fortunes: tous quadragenaires au bord de la crise de nerfs reunis la par un malentendu comme seule la vie sait en inventer. Ils pourraient signorer. Mais la mere indigne fugue telle une gamine rebelle et voici que chacun, a sa poursuite, revele une partie de lui-meme. Le plus menteur nest pas celui quon croit. Le plus infidele nest pas toujours lautre. Le secret le mieux garde finit par seventer. Ecrit a plusieurs voix, pelote de sentiments a vif et de regrets, imbroglio familial, le roman de Michele Fitoussi nest pas quune comedie a langlaise sur fond de campagne pluvieuse. Serait-ce alors une comedie douce-amere ou les larmes succedent au rire ? On ferme la maison et on sen va.